Messine Indocile
Un bar, un restaurant, un film, un livre... Daphnis et Nitquen se joignent à présent à Indocile

Quoi et Qui ?

Au tout début, Indocile a voulu partager ses visites. Puis sont venus s'ajouter les livres lus et les films vus. Récemment, Daphnis et Nitquen ont accepté de se joindre à Indocile pour vous faire part eux aussi de leurs expériences...

Thèmes

adams american anastasia articles balade blockbuster canavan christian collins cycle 50 derynis

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Autre (5)
· Film Action-Guerre (2)
· Film Animation-Dessin Animé (1)
· Film Blockbuster (4)
· Film Comédie-Romantique (3)
· Film d'Auteur (1)
· Film Drame (5)
· Film Fantasy (1)
· Film Horreur-Épouvante (3)
· Film Peplum (1)
· Film Policier-Thriller (9)
· Film Science-Fiction (8)
· Livre Classique (1)
· Livre Drame (1)
· Livre Érotique (3)
· Livre Fanstasy (26)
· Livre Policier (1)
· Livre Roman de Gare (1)
· Livre Science-Fiction (7)
· Livre Théâtre (0)
· Visites - Bar (1)
· Visites - Évènement (0)
· Visites - Hôtel (0)
· Visites - Monument-Parc (7)
· Visites - Rando-Moto-Vélo (0)
· Visites - Restaurant (8)
· Visites - Ville (0)

Statistiques

Date de création : 16.04.2011
Dernière mise à jour : 25.08.2014
99articles


Rechercher

Sommaire des articles (films)

Publié le 27/10/2014 à 12:16 par messineindocile Tags : articles sommaire films
CatégorieAuteurTitreNote
Film Indocile La liste de Schindler 20/20
       
Film Nitquen Gravity 14/20
Film Nitquen 96 heures 17/20
Film Nitquen Alien, le huitième passager 15/20
Film Nitquen Aliens, le retour 15.5/20
Film Nitquen American Bluff 17.5/20
Film Nitquen American History X 19/20
Film Nitquen Argo 18/20
Film Nitquen Avengers 17/20
Film Nitquen Babysitting 16/20
Film Nitquen Batman 13.5/20
Film Nitquen Black Swan 18/20
Film Nitquen Captain America : le soldat de l’hiver 16.5/20
Film Nitquen Divergente 13/20
Film Nitquen Following, le suiveur 16/20
Film Nitquen Godzilla 16.5/20
Film Nitquen Chronicle 18/20
Film Nitquen Cloverfield 12/20
Film Nitquen The Dark Knight, le chevalier noir 19.5/20
Film Nitquen Fighter 16/20
Film Nitquen Hasta la vista 15/20
Film Nitquen Her 18.5/20
Film Nitquen 12 Years a slave 17/20
Film Nitquen Edge of Tomorrow 18.5/20
Film Nitquen Homefront 16.5/20
Film Nitquen Insidious 15/20
Film Nitquen Insidious : Chapitre II 16/20
Film Nitquen Dallas Buyers Club 17.5/20
Film Nitquen Insomnia 14.5/20
Film Nitquen La Dame en Noir 11.5/20
Film Nitquen Inception 20/20
Film Nitquen La Grande Aventure LEGO 18/20
Film Nitquen Le Dernier Diamant 11/20
Film Nitquen La Légende d'Hercule 5/20
Film Nitquen Jack Reacher 16/20
Film Nitquen American Nightmare 8.5/20
Film Nitquen American Nightmare - Anarchy 15/20
       
Film Daphnis Babysitting 14/20

Sommaire des articles (livres)

Publié le 27/10/2014 à 10:07 par messineindocile Tags : articles sommaire livres
CatégorieAuteurTitreNote
Livre Indocile Cycle Harry Potter - Harry Potter à l'école des sorciers 12/20
Livre Indocile Cycle Harry Potter - Harry Potter et la chambre des secrets 13/20
Livre Indocile Cycle Harry Potter - Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban 14/20
Livre Indocile Cycle Harry Potter - Harry Potter et la coupe de feu 14/20
Livre Indocile Cycle Harry Potter - Harry Potter et l'Ordre du Phénix 14/20
Livre Indocile Cycle Harry Potter - Harry Potter et le Prince de sang-mêlé 12/20
Livre Indocile Cycle Harry Potter - Harry Potter et les reliques de la mort 14/20
Livre Indocile Le crime parfait 15/20
Livre Indocile La trilogie des elfes 4/20
Livre Indocile La cité et les astres 16/20
Livre Indocile Cycle du Magicien Noir - L'Apprentie du Magicien 13/20
Livre Indocile Cycle du Magicien Noir - La Guilde des Magiciens 14/20
Livre Indocile Cycle du Magicien Noir - La Novice 15/20
Livre Indocile Cycle du Magicien Noir - Le Haut Seigneur 15/20
Livre Indocile En Glenravenne 10/20
Livre Indocile Cycle Hunger Games - Hunger Games 12/20
Livre Indocile Cycle Hunger Games - L'embrasement 14/20
Livre Indocile Cycle Hunger Games - La révolte 8/20
Livre Indocile Cycle Divergente - Divergent 12/20
Livre Indocile Cycle Divergente - Insurgent 14/20
Livre Indocile Cycle Divergente - Allegiant 18/20
Livre Indocile Cycle Percy Jackson - Le voleur de foudre 16/20
Livre Indocile Cycle Percy Jackson - La mer des monstres 15/20
Livre Indocile Cycle Percy Jackson - Le sort du titan 15/20
Livre Indocile Cycle Percy Jackson - La bataille du labyrinthe 11/20
Livre Indocile Cycle Percy Jackson - Le dernier olympien 16/20
Livre Indocile Cycle des Derynis - La trilogie des rois 14/20
Livre Indocile Cycle des Derynis - La trilogie des héritiers 14/20
Livre Indocile Cycle des Derynis - La trilogie des magiciens 16/20
Livre Indocile Cycle des Derynis - La trilogie du roi Kelson 15/20
Livre Indocile La Couronne d'Argent 14/20
Livre Indocile Le magasin des suicides 10/20
Livre Indocile Cycle Twilight - Fascination 11/20
Livre Indocile Cycle Twilight - Tentation 12/20
Livre Indocile Cycle Twilight - Hésitation 12/20
Livre Indocile Cycle Twilight - Révélation 13/20
Livre Indocile Cycle Fifty Shades - 50 Nuances de Grey 8/20
Livre Indocile Cycle Fifty Shades - 50 Nuanes plus sombres 10/20
Livre Indocile Cycle Fifty Shades - 50 Nuances plus claires 10/20
       
Livre Nitquen Nos étoiles contraires 17/20

La liste de Schindler – Steven Spielberg

Publié le 25/08/2014 à 11:51 par messineindocile Tags : indocile film spielberg steven schindler liste

Le réalisateur :
Steven Allan Spielberg est un réalisateur, scénariste et producteur américain né le 18 décembre 1946 à Cincinnati (Ohio). Issu de la deuxième génération du Nouvel Hollywood dans les années 1970, il réalise le premier blockbuster de l'histoire du cinéma : Les Dents de la mer. Il enchaîne les succès (E.T. l'extra-terrestre, saga Indiana Jones, Jurassic Park)

La Liste de Schindler (Schindler's List) est un drame historique qu'il a réalisé, sorti le 30 novembre 1993, et inspiré du roman éponyme La Liste de Schindler de Thomas Keneally sur Oskar Schindler, qui réussit à sauver environ 1 100 Juifs promis à la mort dans le camp de concentration de P?aszów, sans pour autant occulter les travers du personnage un peu ambigu et cherchant à tirer un profit matériel de la situation.

Le synopsis :
Oskar Schindler (Liam Neeson) est un industriel allemand, membre du parti nazi. Ne pensant tout d'abord qu'à son profit, il emploie une main d'œuvre juive bon marché dans son usine. Mais Oskar Schindler ne se rend véritablement compte de l'horreur et la folie nazie qu'en assistant à la liquidation du ghetto de Cracovie par le commandant SS Amon Göth (Ralph Fiennes), et particulièrement en voyant une petite fille au manteau rouge perdue dans le massacre. Dès lors, il tente avec son comptable Itzhak Stern (Ben Kingsley), de sauver le plus de vies possibles.

Alors que le camp dirigé par Amon Göth reçoit l'ordre de fermer et que des milliers de Juifs doivent alors être transférés à Auschwitz, Schindler décide d'acheter 1 100 de ces hommes pour les « abriter » en les embauchant dans la nouvelle usine d'armes qu'il a ouverte. Il rédige alors la liste contenant les noms de ceux qui seront sauvés. Mais un train de femmes destinées à partir à son usine est détourné vers Auschwitz. Elles échappent de peu à la mort et vont enfin à l'usine de Schindler. Dans cette usine, il interdit aux gardiens tout méfait sur les employés et ira même jusqu'à saboter sa propre marchandise pour qu'elle ne puisse être tirée par les canons.

Quelques mois plus tard, la guerre se termine. Oskar Schindler et sa femme quittent le pays car ils sont pourchassés comme criminels de guerre par les alliés, mais pas avant d'avoir dit adieu aux 1 100 Juifs qu'ils ont sauvés et de s'être vu offrir par ces derniers une bague portant la maxime tirée du Talmud : « Celui qui sauve une vie sauve l'humanité tout entière » (Michna, Sanhédrin 4:5)

Les acteurs principaux :
Liam Neeson, de son vrai nom William John Neeson, est un acteur britanno-américain, né le 7 juin 1952 à Ballymena (Irlande du Nord, OBE depuis 1999). Il est connu pour ses rôles d'hommes courageux et révolutionnaires dans des films comme La Liste de Schindler et Rob Roy, ainsi que pour sa participation à des grosses productions telles que Star Wars, épisode I : La Menace fantôme et Batman Begins. Il a été dirigé par de grands réalisateurs comme George Lucas, Christopher Nolan, Steven Spielberg, Woody Allen, Ridley Scott, Sam Raimi ou encore Martin Scorsese.
Sir Ben Kingsley, de son vrai nom Krishna Bhanji, est un acteur britannique d'ascendance indienne, né le 31 décembre 1943 à Snainton dans le Yorkshire (Royaume-Uni). Acteur de composition, il varie ses personnages : gangster notoire dans Bugsy (Barry Levinson), champion d'échecs dans À la recherche de Bobby Fischer (Steven Zaillian), ancien tortionnaire dans La Jeune Fille et la Mort (Roman Polanski), Itzhak Stern, le comptable juif d'Oskar Schindler, dans La Liste de Schindler (Steven Spielberg), ou encore Georges Méliès, le célèbre cinéaste, dans le film Hugo Cabret (Martin Scorsese).
Ralph Fiennes, né le 22 décembre 1962 à Ipswich (Suffolk), est un acteur britannique.Il a joué dans une trentaine de films parmi lesquels La Liste de Schindler, Quiz Show, Le Patient anglais (The English Patient), Dragon Rouge, The Constant Gardener, la saga Harry Potter, The Reader, Skyfall. Deux fois nommé aux Oscars, il est le seul acteur de théâtre à avoir remporté le Tony Award pour avoir joué Hamlet de Shakespeare à Broadway.

   liste-de-schindler-1993-aff-01-g.jpg          


Commentaires :
Au début, j'ai eu envie de dire que ce film se passe de commentaire, mais c'est impossible. Il est poignant. Il est réel. Il est saisissant. Il est historique.

La seconde guerre mondiale, je ne suis pas ici pour revenir dessus avec tout ce qu'elle comporte de politique, d'horreurs, de massacres, mais surtout de disparus. Chacun en a appris les grandes lignes à l'école, celui qui veut comprendre posera les questions, se documentera et apprendra (Recommandation : le coffret documentaire "Apocalypse 1939-1945").

J'ai tardivement découvert ce film car j'ai beaucoup de mal avec les films de guerre en général. Ce film avait fait beaucoup de bruit, dans le bon sens. Il m'avait été recommandé de très nombreuses fois. Et pourtant, je ne l'ai visionné que 15 ans après sa sortie au cinéma…

Tout le film est tourné en noir et blanc. Seule touche de couleur le manteau rouge de la petite fille dans le ghetto. Le film traite donc de la seconde guerre mondiale à travers la vie Oskar Schindler. On voit l'homme évoluer au fur et à mesure de la guerre et des horreurs qu'il découvre. C'est un peu comme s'il s'humanisait à chaque fois un peu plus.

Rares seront ceux qui n'auront pas la larme à l'œil en regardant ce film. Personnellement, dès que je le regarde j'ai la boule au ventre et au fond de la gorge, mais le pire moment, celui où je pleure comme une madeleine, est à la fin lorsque les Schindler doivent partir et qu'Oskar pense n'avoir pas fait assez… Plus de 1100 vies sauvées…

La note d'Indocile :
20/20
C'est LE film à voir et à revoir…


schindler_12.jpg

Nos étoiles contraires – John Green - By Nitquen

Publié le 16/08/2014 à 08:41 par messineindocile Tags : contraires étoiles livre john green nitquen

L'auteur :
John Green, né le 24 août 1977 à Indianapolis (Indiana), est un auteur américain de fiction pour jeunes adultes et un vidéo blogger sur YouTube avec son frère Hank Green. Il est notamment connu pour des fictions comme Flocons d’amour, Will et Will, Nos étoiles contraires.

La quatrième de couverture :
C'est l'histoire d'Hazel Grace, 16 ans, et d'Augustus, 17 ans. Lorsqu'ils se rencontrent, Hazel est atteinte d'un cancer incurable : selon ses propres mots elle est une "grenade dégoupillée" qui a peur d'exploser. Augustus, lui, est en rémission et il a peur de l'oubli comme un aveugle a peur du noir. Leur complicité pleine d'humour nous entraîne par delà la maladie dans une magnifique histoire d'amitié et d'amour qui nous fait furieusement aimer la vie....

Les personnages principaux :
Hazel Grace Lancaster est une fille de 16 ans et demi atteinte d’un cancer incurable de la thyroïde. Vivant avec ses parents surprotecteurs, elle se déplace toujours avec sa bonbonne d’oxygène faite pour compenser ses poumons déchus… Un jour, lors du groupe de soutien qu’elle est obligée de fréquenter, elle va faire une rencontre inattendue.
Augustus Waters est un garçon de 17 ans, en rémission depuis un an et demi de l’ostéosarcome qui lui a pris sa jambe. Tout dans sa vie n’est que métaphore, il a appris à ne pas se faire ronger par la maladie et à rester lui-même avec celle-ci. Un jour, il accompagne un ami à un groupe de soutien pour les malades du cancer.
Isaac fréquente un groupe pour les malades du cancer depuis un certain temps. Il souffre d’un cancer très rare lui ayant pris son œil, et qui va bientôt lui prendre le deuxième. Il est avec sa copine Monica, possède très peu d’amis, et cherche comment affronter sa future situation…

nos_etoiles_contraires.png


Commentaires :
J’ai vu à la base la bande-annonce du film au cinéma en me disant : “des adolescents amoureux qui ont un cancer, ça me branche pas”. J’ai ensuite vu le nom des acteurs, et je me suis un peu plus penché sur le sujet. J’ai fini par emprunter le livre à ma mère qui l’avait acheté après que je lui en ai parlé… Et me voilà sur le cul. Au début, on m’a insulté quand je disais que je riais devant ce livre, mais finalement tout est très bien justifié. Nos "étoiles contraires" aborde des sujets extrêmement graves avec une légèreté sans précédent. En somme, après un ou deux chapitres lus, on ne peux plus lâcher, et le bouquin se finit en 5 heures grand maximum. Le sujet du cancer est désamorçé avec un humour ravageur, et avec un cynisme qui fait plaisir à lire. Toutes les émotions sont présentes et le ton est juste à chaque fois, John Green a réussi un tour de force, après s’être renseigné, sans aucun doute. Malgré les quelques passages trop explicatifs, qui sont des reproches de forme surtout, il a réussi à nous donner une leçon de vie qui nous fera apprécier notre existence par le travers de celles de personnes qui réussissent à la savourer malgré leurs problèmes. On finit bien vite pas relativiser les crises de colère qu’on pique à cause des 5 minutes de retard dus aux bouchons d’autoroute. Bien évidemment, ce livre, et bientôt ce film dans mon cas, en rebutera plus d’un, mais une fois passé le cap des 15 euros, on “rit autant qu’on pleure”.

Les + :
Des personnages attachants
Un ton léger tout le long dû au fait du narrateur à la première personne
Les tons sont parfaitement dosés entre humour, cynisme, émotion et drame

Les - :
Quelque passages explicites alors qu’ils auraient pu ne pas l’être

La note de Nitquen :
17/20

Trilogie Fifty Shades – 50 Nuances plus claires – E.L. James

Publié le 29/07/2014 à 08:33 par messineindocile Tags : livre érotique 50 nuances claires grey christian anastasia steele

L'auteur :
Erika Leonard, née le 7 mars 1963 à Londres, mieux connue sous le pseudonyme E. L. James, est l'auteure britannique de la romance érotique Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades of Grey). Son roman, Cinquante nuances de Grey, était au départ une fanfiction de la série Twilight qui a évolué en un roman publié par Vintage Books. Premier tome de la trilogie Fifty Shades, cette romance érotique contient des scènes explicitement érotiques mettant en vedette des éléments de pratiques sexuelles impliquant la servitude, la discipline, le sadisme et le masochisme.

La quatrième de couverture :
Plus heureux que jamais, Anastasia et Christian forment désormais un couple solide. Cependant, leur bonheur est troublé par Jack Hyde, l'ancien patron d'Ana et par une nouvelle qui pourrait détruire leur relation.

Les personnages principaux :
Anastasia Steele, jeune diplômée en littérature âgée de 21 ans, brune aux yeux bleus, elle n'a jamais eu de relations sexuelles ni sentimentales. Son père biologique est mort peu de temps après sa naissance. Son enfance a été marquée par les nombreux remariages de sa mère.
Christian Grey a 27 ans, et appartient à une famille de trois enfants, tous adoptés. Une partie de son enfance s'est passée avec sa mère (prostituée accro au crack qui se suicide) et le mac qui les battait, lui et sa mère. Cela fait de lui une personne traumatisée qui n'aime pas être touchée et souffrant de haine ressentie envers lui-même.
Katherine Kavanagh est la meilleure amie d'Anastasia, c'est d'ailleurs grâce à elle que Christian et Anastasia ont pu se rencontrer lors d'une interview pour le journal de l'université dont elle est rédactrice en chef.
José Rodriguez, c'est un très bon ami d'Ana, étudiant et photographe ressentant des sentiments amoureux pour elle.
Elena Lincoln est la meilleure amie de Christian Grey est d'abord une amie de la mère de celui-ci. Maîtresse et dominatrice de Christian Grey elle l'a initié aux pratiques sexuelles qu'il connait.


  cinquante-nuances-plus-claires-3534803.jpg

Commentaires :
Ils sont ensemble. Ils sont mariés. Ils sont heureux. Ils sont tourmentés. Ils sont poursuivis. Ils sont traqués. Ils sont redoutables. Elle tend de plus en plus vers "le sombre du sexe". Il tend de plus en plus vers "le clair du sexe". Ils trouvent leur juste milieu entre leurs sentiments, leurs envies, leurs jalousies…

Tout n'est pas toujours rose au royaume de l'agent et du sexe. Anastasia et Christian s'en rendent bien comptent. Elle l'aide à sa façon et personne ne doute de ses sentiments. Il avance progressivement et doute des sentiments de tout le monde. Ressentir l'amour est tout nouveau pour lui et c'est dérangeant pour ses habitudes. Mais au final, il s'en sort haut la main malgré quelques petits accidents. Après la séparation et le mariage, on termine avec "le petit pois". On s'y attendait, mais les réactions sont telles que l'on pardonne à l'auteur car les rebondissements se succèdent.

On en a fait tout un foin. "C'est un roman érotique, c'est hard"… Désolée, mais je n'ai pas trouvé cela si hard que ça. C'est sexuel, c'est certain.  Tout tourne autour de la ceinture, mais c'est tout. Par contre je me demande si les personnages principaux ne finissent pas en cure pour alcoolisme… Un verre de blanc par-ci, un verre de blanc par-là, sans oublier le cognac, les cocktails… C'est juste bon à finir chez les AA….

Les + :
Anastasia s'ouvre aux expériences.

Les - :
L'histoire de Hyde n'est pas très détaillée/expliquée, il est jaloux, mais c'est tout…
Tout tourne autour de l'alcool et du sexe, de vierge Ana devient presque nympho et alcoolique…

La note d'Indocile :
10/20

Trilogie Fifty Shades – 50 Nuances plus sombres – E.L. James

Publié le 28/07/2014 à 08:01 par messineindocile Tags : livre 50 érotique sombres nuances christian grey steele anastasia

L'auteur :
Erika Leonard, née le 7 mars 1963 à Londres, mieux connue sous le pseudonyme E. L. James, est l'auteure britannique de la romance érotique Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades of Grey). Son roman, Cinquante nuances de Grey, était au départ une fanfiction de la série Twilight qui a évolué en un roman publié par Vintage Books. Premier tome de la trilogie Fifty Shades, cette romance érotique contient des scènes explicitement érotiques mettant en vedette des éléments de pratiques sexuelles impliquant la servitude, la discipline, le sadisme et le masochisme.

La quatrième de couverture :
Ana est convaincue que Christian et elle ne sont pas compatibles. Après leur rupture, la jeune femme commence à travailler pour une maison d'édition. Mais, Christian réapparaît vite dans sa vie. Il l'invite à une soirée. Leur relation passionnée recommence. Cependant, cette fois-ci, tout sera différent : Christian accepte d'essayer d'avoir pour la première fois de sa vie une relation amoureuse. Néanmoins, leur courte séparation a causé chez le jeune homme des problèmes de confiance et une angoisse permanente. Il lui fait une proposition qu'elle ne peut pas refuser. Christian se dévoile et Ana fait face à des personnes ayant marqué le passé de ce dernier.

Les personnages principaux :
Anastasia Steele, jeune diplômée en littérature âgée de 21 ans, brune aux yeux bleus, elle n'a jamais eu de relations sexuelles ni sentimentales. Son père biologique est mort peu de temps après sa naissance. Son enfance a été marquée par les nombreux remariages de sa mère.
Christian Grey a 27 ans, et appartient à une famille de trois enfants, tous adoptés. Une partie de son enfance s'est passée avec sa mère (prostituée accro au crack qui se suicide) et le mac qui les battait, lui et sa mère. Cela fait de lui une personne traumatisée qui n'aime pas être touchée et souffrant de haine ressentie envers lui-même.
Katherine Kavanaghest la meilleure amie d'Anastasia, c'est d'ailleurs grâce à elle que Christian et Anastasia ont pu se rencontrer lors d'une interview pour le journal de l'université dont elle est rédactrice en chef.
José Rodriguez, c'est un très bon ami d'Ana, étudiant et photographe ressentant des sentiments amoureux pour elle.
Elena Lincoln est la meilleure amie de Christian Grey est d'abord une amie de la mère de celui-ci. Maîtresse et dominatrice de Christian Grey elle l'a initié aux pratiques sexuelles qu'il connait.

  910ydP7FW-L-_SL1500_.jpg

Commentaires :La fin du tome 1 était abrupte et pourtant tellement attendue... Ils se sont quittés, ou plutôt elle est partie. Mais ils ne peuvent vivre l'un sans l'autre. Christian va faire découvrir un peu plus son monde à Anastasia, qui s'attache de plus en plus à lui au propre comme au figuré. Elle explore un peu plus sa sensualité et sa sexualité.

Débute pour elle le monde du travail, auquel elle tient en dépit de tout ce que lui offrir Christian. Il continue de vouloir tout contrôler, mais elle gère de mieux en mieux son caractère belliqueux et dominateur. La conversation avec le psy nous en apprend à peine plus sur l'homme mégalo et le QI de la jeune femme ne semble toujours pas évolué si on se réfère ux multiples injonctions de son compagnon sur l'utilisation de son blackberry au lieu de son adresse professionnelle…

Elle est où Katherine ? En vacances ok, mais elle sait sa meilleure amie tourmentée et elle s'en fout ? Ça c'est une amie en or !!!

Pour une histoire romantico-érotique on s'attend à plus de sexe, pour une histoire de domination on s'attend à quelque chose de plus hard… Bref, on passe un bon moment, mais on reste sur sa faim…


Les + :
Le côté sombre de Christian de plus en plus affirmé.
Le côté tourmenté et déchiré d'Anastasia sur ses choix et sa sexualité


Les - :
Sinon la meilleure amie absente ça dérange personne ?
La rapidité d'évolution du couple…


La note d'Indocile :
10/20

 

American Nightmare 2 : Anarchy - By Nitquen

Publié le 27/07/2014 à 11:30 par messineindocile Tags : film anarchy nightmare american nitquen

Le réalisateur :
James DeMonaco est un réalisateur, scénariste et producteur américain né en 1969 à New York. Il est notamment connu pour des films comme Little New York, American nightmare, American nightmare 2.

Le synopsis :
Leo, un homme sombre et énigmatique, brigadier de police, est hanté par la disparition de son fils. S'armant d'un arsenal offensif et défensif, cet homme possédé est résolu à se purger de ses démons. Eva, une mère célibataire tentant tant bien que mal de joindre les deux bouts, et sa fille adolescente Cali vivent dans un quartier défavorisé et n'ont pas les moyens de s'offrir une bonne protection. Quand une poignée de «purgeurs» masqués pénètrent chez elles et les capturent, elles n'ont d'autre choix que de s'en remettre à leur libérateur fortuit, Leo. Au détriment de sa mission de vengeance «autorisée» contre celui qui a porté préjudice à sa famille, Leo, témoin de l'enlèvement d'Eva et Cali, ouvre le feu sur leurs agresseurs alors que Shane et Liz, un couple sur le point de se séparer, sont les victimes d'un acte de sabotage sur leur voiture à quelques minutes seulement du début de la Purge. Trouvant refuge dans le véhicule blindé que Leo a laissé ouvert pour porter secours à Eva et Cali, Shane et Liz s'allient alors à eux pour tenter de se défendre contre ceux qui ont la ferme intention d'exercer leur droit à la tuerie. Alors que ces cinq nouveaux alliés sont poursuivis à travers la ville, dans un sinistre jeu de «tue-moi ou je te tue» effaçant la frontière entre vengeance sponsorisée et justice humaine, tous sont amenés à remettre en question tout ce que leurs dirigeants leur ont toujours prôné.

Les acteurs principaux :
Frank Grillo est un acteur américain, né le 8 juin 1963. Il est notamment connu pour les films Warrior ou Zero Dark Thirty.
Zachary « Zach » Gilford, né le 14 janvier 1982, à Evanston dans l'Illinois aux États-Unis, est un acteur de télévision. Il est notamment connu pour les films Le dernier rempart ou The baby.
Carmen Ejogo, née en 1974 à Londres, est une actrice britannique. Elle est notamment connue pour les films Le flic de San Francisco ou Chapeau melon et bottes de cuir.

American-nightmare2.jpg

Commentaires : (légers spoilers)
Pour la remise en contexte, je n'avais pas tellement apprécié American nightmare, premier du nom. Je trouvais l'idée de base et le concept absolument géniaux, innovant et autre, mais James DeMonaco en avait fait un huis-clos, où les moindres détails sont dévoilés trop vite, avec la dimension psychologiques un peu trop vite effacée et une scène finale molle au possible. Cependant, certaines idées, comme l'exploitation du phénomène pour mettre en place la vente de systèmes de protection étaient très bonnes. Et enfin ! The Purge 2 commence à bien exploiter le potentiel du film et à en faire quelque chose qui a de la gueule. Alors j'en attendais beaucoup, certes, et du coup je suis un peu déçu sur certains points, mais cet opus a quand même plus de classe. Pour commencer, on a enfin un long-métrage qui se déroule en extérieur, qui implique le personnage et le met au coeur de la purge, même si on est toujours bien concentrés sur les protagonistes principaux, il y'a toujours en fond une action ou un des déboires de la Purge mis en scène. En parlant de cela, l'histoire des hommes masqués me laisse un peu perplexe. Ce gang nous offre le seul jump scare réussi du film, les mecs ont des costumes très réussis, ils sont flippants à souhait, ce qui fait que lorsqu'on découvre leurs motivations au final, on est perdus devant tant de mise en scène justement. Le syndrôme du "tout ça pour ça". Là où ce film a un peu progressé néanmoins, c'est que l'on ressens bien un dilemme moral dans le personnage du sergent, le seul souci étant que ce problème est bien vite oublié pour laisser place à la guerre riche-pauvre du premier film. Le côté "mise aux enchères" surexploité, avec encore une fois la caricature du rêve américain est certes très intéressant, et la scène finale nous remet bien dans ce contexte du souci psychologique du "héros", mais il est vraiment dommage que ce point ne soit pas l'axe principal du film car concrètement, cet homme ne change jamais d'avis sur ce qu'il veut faire pendant le film, il y'a seulement quelques embûches qui se mettent sur sa route, à noter que je trouve l'excuse pour avoir aidé la femme et sa fille un peu légère. Dernier défaut, un comité anti-purge qui veut arrêter la purge en...purgeant? Sérieusement? Pour le reste, Anarchy est nettement meilleur que son prédécesseur, il pourrait quasiment être placé dans les films d'action autant que les films d'horreur. La musique est toujours très bonne, l'ambiance est toujours aussi sinistre et c'est donc très agréable à visionner malgré les légères taches sur le tableau. En espérant que le troisième volet, qui je suppose existera, utilisera cette fois à fond le matériau qu'il a dans les mains.

Les + :
Un début d’exploitation de l’idée de base par rapport au premier
Très rythmé

Les - :
Quelques réactions incohérentes avec le propos
Dilemmes moraux trop transparents

En résumé :
American nightmare est une saga dont j’attends beaucoup tellement je trouve le pitch de base génial. Ce deuxième volet, contrairement à son prédécesseur, nous met enfin au cœur de la purge, et dévoile un peu de ce que pourrait être un très bon film sur le sujet au niveau du message et des relations humaines. Au-delà d’un film d’horreur, c’est carrément un film d’action également, amusez-vous.

La note de Nitquen :
15/20

Trilogie Fifty Shades – 50 Nuances de Grey – E.L. James

Publié le 26/07/2014 à 07:52 par messineindocile Tags : nuances livre érotique 50 christian grey steele anastasia

L'auteur :
Erika Leonard, née le 7 mars 1963 à Londres, mieux connue sous le pseudonyme E. L. James, est l'auteure britannique de la romance érotique Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades of Grey). Son roman, Cinquante nuances de Grey, était au départ une fanfiction de la série Twilight qui a évolué en un roman publié par Vintage Books. Premier tome de la trilogie Fifty Shades, cette romance érotique contient des scènes explicitement érotiques mettant en vedette des éléments de pratiques sexuelles impliquant la servitude, la discipline, le sadisme et le masochisme.

La quatrième de couverture :
Anastasia Steele accepte de remplacer sa colocataire malade, Katherine, pour interviewer l'homme d'affaires et milliardaire Christian Grey. Jeune PDG séduisant et mystérieux, ce dernier l'intimide. A sa grande surprise, Christian Grey vient la voir au magasin où elle travaille, prétextant des achats. Très attirée par lui, elle se verra rapidement devenir sa soumise. Pour cela un contrat va être rédigé pour permettre de définir les règles de ce jeu dangereux. Cependant, ce contrat devient souvent un sujet tabou et sera changé sans cesse.

À mesure que leur relation progresse, la jeune et innocente Ana est confrontée à un tout nouvel univers aux côtés du riche entrepreneur. Christian a cependant une face sombre : il est adepte du BDSM. La jeune femme doit alors décider si elle est prête ou non à entrer dans cet univers.

Les personnages principaux :
Anastasia Steele, jeune diplômée en littérature âgée de 21 ans, brune aux yeux bleus, elle n'a jamais eu de relations sexuelles ni sentimentales. Son père biologique est mort peu de temps après sa naissance. Son enfance a été marquée par les nombreux remariages de sa mère.
Christian Grey a 27 ans, et appartient à une famille de trois enfants, tous adoptés. Une partie de son enfance s'est passée avec sa mère (prostituée accro au crack qui se suicide) et le mac qui les battait, lui et sa mère. Cela fait de lui une personne traumatisée qui n'aime pas être touchée et souffrant de haine ressentie envers lui-même.
Katherine Kavanaghest la meilleure amie d'Anastasia, c'est d'ailleurs grâce à elle que Christian et Anastasia ont pu se rencontrer lors d'une interview pour le journal de l'université dont elle est rédactrice en chef.
José Rodriguez, c'est un très bon ami d'Ana, étudiant et photographe ressentant des sentiments amoureux pour elle.
Elena Lincoln est la meilleure amie de Christian Grey est d'abord une amie de la mère de celui-ci. Maîtresse et dominatrice de Christian Grey elle l'a initié aux pratiques sexuelles qu'il connait.

   81gLA2I5eUL-_SL1500_.jpg

Commentaires :
Il est bien connu que les gentilles filles courent les bad boys. 50 Nuances de Grey en est un exemple flagrant, dans un monde d'argent. Anastasia est jeune, souriante, vivante, réservée, entourée, innocente et vierge. Christian est maniaque, calculateur, autoritaire, froid, distant, versatile, dominant… C'est le blanc et le noir qui se rencontrent. Ils ne savent pas pourquoi, mais ils sont irrémédiablement attirés l'un vers l'autre.

Je pense que l'auteur a un peu trop regardé "Pretty Woman" car on retrouve certaines répliques bizarrement très proches du film comme par exemple au premier réveil à l'hôtel quand Christian annonce ne pas savoir ce qu'Anastasia mange au petit déjeuner et qu'il lui a commandé de tout… N'oublions pas non plus que ce cher PDG achète et revend des entreprises parfois même en les démantelant morceau par morceau.

Le livre se lit facilement. Le langage est courant sans tomber dans le familier, même si parfois les mots crus débarquent, mais faire de l'érotique sans employer certains mots est impossible. C'est un bon moment de lecture, mais c'est loin d'être une pépite.

Les + :
Il y a comme promis du sexe.

Les - :
Le QI apparent d'Anastasia
Le changement brutal d'Anastasia

La note d'Indocile :
8/20

Le film sort à la prochaine Saint Valentin. Voici une affiche dévoilée il y a peu :
PHOTO-Christian-Grey-est-pret-a-vous-recevoir-sur-le-premier-poster-de-50-nuances-de-Grey_portrait_w532.jpg

American Nightmare - By Nitquen

Publié le 16/07/2014 à 11:19 par messineindocile Tags : film nitquen american nightmare

Le réalisateur :
James DeMonaco est un réalisateur, scénariste et producteur américain né en 1969 à New York. Il est notamment connu pour des films comme Little New York, American nightmare, American nightmare 2.

Le synopsis :
Dans une Amérique rongée par une criminalité débridée et des prisons surpeuplées, le gouvernement a donné son accord pour qu’une fois par an, pendant 12 heures, toutes activités criminelles, meurtres inclus, soient légalisées. La police ne peut intervenir. Les hôpitaux suspendent leurs services. Une nuit durant, les citoyens sont à même de définir leurs propres règles et de faire leur propre loi, sans avoir à craindre de sanctions. Au cours d’une telle nuit hantée par la violence et le crime, une famille va devoir faire un choix – bourreau ou victime ? – face à un inconnu venu frapper à sa porte.
 
Les acteurs principaux :
Ethan Hawke est un acteur, réalisateur, scénariste et écrivain américain, né le 6 novembre 1970 à Austin, au Texas. Il est notamment connu pour les films Hamlet Man ou Le cercle des poètes disparus.
Rhys Wakefield est un acteur australien né le 20 novembre 1988 à Cairns dans le Queensland en Australie. Il est notamment connu pour les films Sanctum ou Endless love.
Lena Headey est une actrice britannique, née le 3 octobre 1973 dans les Bermudes. Elle est notamment connue pour les films 300 ou Dredd.

American-nightmare.jpg



Commentaires :
Comment avoir une idée de base absolument géniale et l'exploiter comme de la merde? Telle est la question. American nightmare est absolument génial sur le papier, l'idée de douze heures purificatrices permet de se faire une vision de l'Amérique et de ce qu'elle pourrait devenir si une telle loi existait. Encore plus loin, ce film livre une caricature du rêve américain, avec les différentes manières dont les gens pourraient exploiter ce phénomène, avec la vente de système de protection détaillée ici par exemple. De nombreux thèmes peuvent découler de ce long-métrage : les idées pour réduire la criminalité, le fait que l'être humain soit malsain de nature et ait besoin de violenter pour assouvir sa soif de haine, le principe de trouver sa part d'humanité quand on a l'occasion d'être sauveur ou bourreau. Cet ensemble est fabuleux et c'est selon moi l'un des meilleurs scénarios de film d'horreur proposé ces dernières années. Et tout ça pour quoi? On aurait pu laisser libre court à l'imagination, quitte à faire un film d'horreur un peu plus long que d'habitude, avec une part de divertissement en plein air, du type survival, avec l'idée des gens masqués, bref. Non. C'est un huit clos basique, toute l'intrigue se passe dans une maison et à partir de là, le postulat de base, si bon, comment à sentir un peu mauvais. Le réel problème si situe cependant dans le fait que ce film n'a aucune surprise, aucun rebondissement, et même les tentatives de jump scare ne font pas peur.

Vous savez compter? Bravo, vous allez deviner tout ce qui va se passer dans ce film, qui va sauver qui et quand. Les acteurs ne sont pas très bons et sont tellement dans le surjeu qu'on devine leurs intentions assez vite, que ce soit pour la voisine ou le petit-ami. L'idée du gosse qui a eu un cours sur la purge, mais qui laisse quand même rentrer un SDF est déjà stupide, mais disons que sans cela, pas de film. Le seul qui tire son épingle du jeu selon moi, est Rhys Wakefield, le chef du gang masqué (qui enlève son masque en cinq secondes, parce que les éventuelles représailles, on s'en fout) car il fait bien ressentir le déjanté américain qui se sent supérieur aux autres par sa situation sociale.

Au delà de ça, le twist final débarque comme un cheveu sur la soupe et, en plus d'être inutile, nous fait une démonstration de mauvais jeu d'acteur. Tout n'est pas à balancer aux oubliettes dans ce film néanmoins, certains plans en vision nocturne sont bien source de tension, et le concept de base, encore une fois, est excellent, mais pour le reste, d'autres films d'horreur, en citant ceux de James Wan par exemple, sont bien plus intéressants à visionner.


Les + :
Scénario génial, livrant de nombreuses voies d’exploitation
Quelques bonnes amorçes de réflexion

Les - :
Huis clos
Réactions de personnages totalement inappropriées
Fin molle à souhait

En résumé :
On a ici un film avec une idée de base absolument épique, jouissive et innovante ; quelques bonnes idées commencent à témoigner de cela d’ailleurs. Et tout ça pour à la fin enfermer quatre débiles dans leur maison, tous plus stupides les uns que les autres, qui laissent parler leur morale quand ils ne devraient pas et vice versa. En espérant que Anarchy soit au niveau.

La note de Nitquen :
8.5/20

Inception - Par Nitquen

Publié le 01/07/2014 à 11:01 par messineindocile Tags : inception film nitquen sf

Le réalisateur :
Christopher Nolan, né le 30 juillet 1970 à Londres, est un réalisateur, producteur et scénariste britannique. Il est notamment connu pour des films tels que Le Prestige, Memento, The Dark Knight.

Le synopsis :
Dom Cobb est un voleur expérimenté – le meilleur qui soit dans l’art périlleux de l’extraction : sa spécialité consiste à s’approprier les secrets les plus précieux d’un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu’il rêve et que son esprit est particulièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l’univers trouble de l’espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d’avant – à condition qu’il puisse accomplir l’impossible : l’inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l’inverse : implanter une idée dans l’esprit d’un individu. S’ils y parviennent, il pourrait s’agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient-ils, rien n’aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systématiquement un coup d’avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l’existence.
       
Les acteurs principaux :
Leonardo DiCaprio, né le 11 novembre 1974 à Los Angeles, est un acteur, scénariste et producteur de cinéma américain. Il est notamment connu pour les films Titanic, Aviator ou Les Infiltrés.
Joseph Leonard Gordon-Levitt (dit Joseph Gordon-Levitt) est un acteur, réalisateur, scénariste, producteur et chanteur américain, né le 17 février 1981 à Los Angeles. Il est notamment connu pour les films Looper ou Don Jon.
Maggie Ellen Philpotts-Page (dite Ellen Page) est une actrice canadienne, née le 21 février 1987 à Halifax en Nouvelle-Écosse. Elle est notamment connue pour les films Juno ou X-men.
Marion Cotillard est une actrice française, née le 30 septembre 1975 à Paris. Elle est notamment connue pour les films La môme ou Les Petits Mouchoirs.
Tom Hardy est un acteur britannique né le 15 septembre 1977 à Londres. Il est notamment connu pour les films Warrior ou The Dark Knight Rises.
Ken Watanabe est un acteur japonais né le 21 octobre 1959 à Koide dans le département de Niigata. Il est notamment connu pour les films Godzilla ou Le dernier samouraï.
Michael Caine, né Maurice Joseph Micklewhite Jr. le 14 mars 1933 à Londres, est un acteur et un producteur britannique. Il est notamment connu pour les films Batman begins ou Le Prestige.
Cillian Murphy, est un acteur et musicien irlandais, né le 25 mai 1976 à Douglas. Il est notamment connu pour les films Sunshine ou 28 jours plus tard.

inception.jpg

Commentaires :
Je vais encore une fois être absolument subjectif, mais tant pis, l'art et la critique totalement objectifs n'existent pas, preuve à l'appui que personne ne se rends dans une salle de cinéma sans un quelconque à priori sur un film. Un acteur, un réalisateur, un compositeur, un producteur, tout peut avoir une influence. J'ai découvert Christopher Nolan grâce à Inception et tout est parti de là, mais j'admirais déjà beaucoup Leonardo DiCaprio et Hans Zimmer à cette époque.

Prenons une histoire créée de toutes pièces, dont chaque rebondissement, chaque élément du scénario est prévu, anticipé pour qu'aucune incohérence ne vienne s'y glisser. Certes, j'ai dû voir le film deux fois pour saisir toutes les subtilités qui font la perfection finale de l'oeuvre. Tout est très bien expliqué, le rythme est soutenu pour nous faire comprendre à nous, pauvre spectateur lambda, comment nous allons nous enfoncer avec nos héros dans les différents strates de rêve. Les personnages sont charismatiques, parfaitement développés, et chacun a un rôle bien défini dans la mécanique de l'inception construite par le film. Tout le monde est important, et tout le monde interprète son personnage de manière à nous le faire comprendre. Leonardo DiCaprio souffre de ses tourments habituels, le détruisant de l'intérieur, Joseph Gordon-Levitt a une classe et un calme sur le visage nous donnant une confiance immédiate en lui, Ellen Page a une innocence et un culot permettant de déjouer les secrets les plus enfouis de Cobb, Tom Hardy a cette élégance à l'anglaise qui nous font toujours autant rire (difficile de se le représenter en Bane à cette époque) , Cillian Murphy, Michael Caine, Ken Watanabe, tous sont exceptionnels.

Cette virtuosité ne serait bien sûr pas possible sans le suspense apporté par la bande originale de Hans Zimmer, désormais mythique grâce au morceau "Time" qui nous prend aux tripes à la toute fin. Et cette fin, merci Christopher d'encore une fois nous laisser bouche bée sur le tout dernier plan de ton chef-d'oeuvre, comme pour Memento, comme pour le Prestige et comme à chaque fois que ton nom apparaît sur le générique. Inception est une merveille, à dévorer, redévorer, encore et encore, ni plus, ni moins.


Les + :
Une bande-originale à couper le souffle
Scénario passionnant
Acteurs tous démarqués

Les - :
La perfection n’existe pas, l’ami Chris a encore fait des cachoteries dans sa mise en scène

En résumé :
Inception est le film qui m’a fait découvrir et aduler Christopher Nolan en salles. Est mon chef-d’œuvre, mon film préféré et tout ce qui va avec. La musique, les acteurs, le scénario, l’image, tout est parfait. A voir en boucle, pas plus simple.

La note de Nitquen :
20/20

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 | >>> | Dernière page

DERNIERS ARTICLES :
Sommaire des articles (films)
CatégorieAuteurTitreNote Film Indocile La liste de Schindler 20/20         Film Nitquen Gravity 14/20 Film Nitquen 96 heures 17/20 Film Nitquen Alien, le huitième passag
Sommaire des articles (livres)
CatégorieAuteurTitreNote Livre Indocile Cycle Harry Potter - Harry Potter à l'école des sorciers 12/20 Livre Indocile Cycle Harry Potter - Harry Potter et la chambre des
La liste de Schindler – Steven Spielberg
Le réalisateur :Steven Allan Spielberg est un réalisateur, scénariste et producteur américain né le 18 décembre 1946 à Cincinnati (Ohio). Issu de la deuxième génération d
Nos étoiles contraires – John Green - By Nitquen
L'auteur :John Green, né le 24 août 1977 à Indianapolis (Indiana), est un auteur américain de fiction pour jeunes adultes et un vidéo blogger sur YouTube avec son frère H
Trilogie Fifty Shades – 50 Nuances plus claires – E.L. James
L'auteur :Erika Leonard, née le 7 mars 1963 à Londres, mieux connue sous le pseudonyme E. L. James, est l'auteure britannique de la romance érotique Cinquante nuances de